Zarzuella avec l’Orchestre Symphonique de Mâcon

SAMEDI 7 JUILLET 2018

ÉTÉ FRAPPÉ AUTOUR DE LA MUSIQUE ESPAGNOLE

Orchestre Symphonique de Mâcon, Direction Éric GENESTE

Concerto d’Aranjuez pour guitare et orchestre, de Joaquin RODRIGO
Soliste : Antoine MORINIÈRE

Malaguena, d’Ernesto LECUONA

Extraits de Zarzuelas pour soprano et orchestre
Soliste : Larissa ROSANOFF

Carceleras (Las hijas del Zebedeo), de Ruperto CHAPI Zapateado « La tarántula é un bicho mú malo « (LaTempranica) de Gerónimo GIMENEZ, De Espana vengo (El Nino Judío), de Pablo LUNA

Les Filles de Cadix de Léo Delibes, pour soprano et orchestre
Soliste : Larissa ROSANOFF

Tango Ballet, pour accordéon et orchestre à cordes, d’Astor PIAZZOLLA Soliste : Thierry BOUCHET
Le Boléro, de Maurice RAVEL

21h00 – Place Saint Pierre à Mâcon

Vidéo enregistrement live du concert:
Delibes “Les filles de Cadix”
La Tempranica “Zapateado”

“De Espana vengo”

Rendez-vous incontournable de l’été frappé, l’orchestre symphonique de Mâcon, dirigé par Eric Geneste, a enchanté le public place Saint-Pierre ce samedi avec un magnifique concert dédié à la musique espagnole.

Eric Geneste justifie ce choix : “chaque année, le choix est différent, et fait pour un public de touristes, il faut qu’ils puissent s’arrêter et qu’ils trouvent de la joie, de la bonne humeur. Ce soir c’est une musique espagnole, c’est l’opérette, on est tout à fait dans les traditions populaires, avec de la musique joyeuse avec du chant. (…) on aura de la guitare, du tango, et le boléro de Ravel. On fait le pari qu’il fasse très beau et qu’il y ait de la musique populaire sous les étoiles”.

Pour Sabine, deuxième violon, “C’est formidable de faire un concert en plein air, c’est très agréable de rencontrer un public plus varié que d’habitude. C’est une belle fête à partager avec de magnifiques solistes. Chaque musicien aura une touche de rouge pour illustrer la thématique du concert. C’est un beau programme festif bien homogène”.

Près d’une heure trente de concert avec trois solistes virtuoses et un répertoire varié allant de Lecuona interprété par la soprano russe Larissa Rosanoff en passant par Piazzolla et son tango ballet joué à l’accordéon par Thierry Bouchet professeur d’accordéon et d’accompagnement musical au conservatoire Edgar Varèse, le concerto d’Aranjuez interprété à la guitare par Antoine Morinière pour finir avec le célèbre Boléro de Ravel.

Pari gagné pour l’orchestre symphonique de Mâcon et soirée inoubliable pour tous ces touristes comblés de passage dans notre ville.

Prochain rendez-vous avec l’orchestre symphonique le mardi 24 juillet Place St-Pierre, au programme des œuvres de Weber et Schubert…

Previous

Next

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest